Comment améliorer l’UX de sa marque e-commerce ?

Améliorer UX boutique e-commerce

Optimiser une marque e-commerce implique tellement de facteurs à considérer, qu’il arrive que l’on néglige ce qui pourtant doit être la priorité : l’UX. Si tu fais partie de ceux qui ont pour soucis d’améliorer l’UX en e-commerce, voici une dizaine de conseils à retenir… 

L’UX : ce que c’est concrètement

T’es-tu déjà posé la question de savoir pourquoi tu ne changes pas de coiffeur ? Sais-tu seulement pourquoi le restaurant qui est pourtant situé bien loin de chez toi est ton préféré ? Ne cherche pas loin : ces lieux ont tout simplement créé pour toi, une expérience agréable et positive.

Ainsi, l’expérience utilisateur peut se définir comme étant l’ensemble des procédés et dispositifs dont le seul objectif, est la satisfaction totale de l’utilisateur. Voici donc mes meilleures astuces, adaptées à la vente de produits en ligne, pour y arriver.

Faciliter la session de l’internaute par une navigation intuitive

Améliorer l’UX en e-commerce passe par une expérience pleinement intuitive. Il te faut créer des descriptifs et des intitulés d’une clarté exemplaire. En produisant un menu explicite pour l’internaute, sa navigation se fluidifie. Il sait donc où aller et quoi faire exactement.

Autre élément capital : ne laisse pas trotter dans la tête d’un internaute l’embarras quant à la suite de sa navigation. Fais-lui des suggestions intéressantes. Pour ce faire, tu peux ajouter  à la fin d’une description de produit : « Tu aimeras aussi ».

Un chargement rapide pour un gain de temps

Personne n’apprécie attendre longtemps à une porte après avoir toqué. C’est pareil pour un internaute. Il apprécie qu’un site obéisse à ses clics en moins de 3 s. C’est plutôt agréable comme ça, il faut l’avouer. Radware a fait une étude qui démontre qu’un chargement de plus de 2 s supplémentaire sur le temps estimé, crée un taux de rebond de près de 87 %. Alors, améliore la vitesse de chargement de ton site !

Donner une belle lisibilité des pages du site e-commerce

Quand tu rentres dans un magasin encombré, avoue que ça t’agace de ne pas pouvoir repérer d’un seul coup d’œil ce que tu cherches. À l’inverse, quand tu te retrouves dans un supermarché bien rangé avec des rayons aérés et étiquetés, ton expérience se facilite. C’est exactement ce qu’il faut que tu fasses sur tes pages web : aérer. Mets suffisamment d’espaces entre tes titres, textes et images. En aérant ta boutique en ligne, tu :

  • peux facilement mettre en évidence l’essentiel de ce que recherche l’internaute ;
  • crées des espaces qui agrémentent la lecture et favorisent la compréhension ;
  • donnes une image attrayante et crédible à ton site.

Une bonne lisibilité diminue le taux de rebond. Souviens-toi toujours qu’on ne passe du temps que là où on se sent à l’aise.

Adapter son site à tout type d’appareil

Améliorer UX en e-commerce

Si tu veux améliorer l’UX sur ton site marchand, prends conscience que ta boutique en ligne doit être accessible :

  • à tout moment ;
  • en tout lieu ;
  • et par tout le monde.

Ce qui veut dire que tu dois adapter tes pages web aussi bien aux ordinateurs qu’aux tablettes et smartphones (responsive). Tu peux aussi lire cet article pour optimiser ton site e-commerce pour les mobiles.

Inciter l’internaute à l’action

Il est impératif que tu montres à tes visiteurs ce qu’ils doivent faire. Ne les laisse pas réfléchir. Un internaute qui se pose des questions n’hésitera pas à partir. Alors, appelle spontanément tes hôtes à l’action. Voici comment présenter tes appels à l’action pour améliorer l’UX en e-commerce :

  • Une couleur adaptée : un texte d’appel à l’action doit être démarqué du reste pour mieux attirer l’attention. Tu le sais certainement, chaque couleur envoie un message précis. Alors, en fonction du message ou de ce à quoi tu invites l’internaute, fais un choix adéquat de couleur. N’hésite pas à te renseigner sur la psychologie marketing des couleurs.
  • Un texte indicatif : propose un appel à l’action qui montre clairement ce à quoi l’action mène. Il faut absolument que tu évites les appels à l’action vagues de type : « Continuer », « Suivant », etc.
  • Tu dois justifier tes appels à l’action et/ou les récompenser. Exemple ? Si tu veux obtenir l’adresse e-mail ou même le téléphone d’un internaute (tu sais bien que cela te sera utile pour le fidéliser), écris : « Je t’informerai en cas de problème à propos de ta commande ».

N’écris pas tes appels à l’action au hasard. Ils doivent donc être étudiés et soignés.

La barre de recherche pour faciliter la vie au visiteur

Quand tu demandes un produit quelconque à un pharmacien, il se dirige immédiatement vers un rayon précis : un gain de temps énorme. La barre de recherche fonctionne de la même manière pour le visiteur. Ce qui améliore ainsi l’expérience utilisateur.

Renseigner ses coordonnées complètes

Imagine un instant qu’un internaute soit intéressé par un des produits de ta marque et qu’il veuille quelques précisions. Il faut bien qu’il réussisse à te formuler ses préoccupations. Un problème avec une commande ? Il faut bien que le client soit en mesure de te l’expliquer. Indique donc les données suivantes :

  • nom de l’entreprise ;
  • téléphone ;
  • adresse e-mail ;
  • boîte postale.

Place tous ces contacts dans le footer de toutes les pages. Cela permet aussi de rassurer les clients en ajoutant de la légitimité à ton entreprise.

Produire du contenu de qualité

Si la forme d’un contenu est essentielle pour retenir l’attention de l’internaute, le fond l’est encore plus. En effet, c’est lui qui réduit le taux de rebond et augmente le taux de conversion. Améliorer l’UX en e-commerce, c’est d’abord offrir un contenu qualitatif. Pour ce faire :

  • Réponds aux préoccupations des clients. Ton propos doit l’impliquer. Utilise pour cela, le pronom ‘’vous’’ ou tutoie ton lecteur. Focalise ton discours sur les intérêts de ton lecteur. Le ‘’tu’’ ou le ‘’vous’’ doit impérativement être prépondérant par rapport au ‘’je’’ ou au ‘’nous’’.
  • Évite tout terme technique et utilise un langage accessible, même à un enfant de 8 ans.
  • Vas à l’essentiel (le temps de ton lecteur est précieux) et utilise au maximum des verbes d’action.
  • Un peu d’humour pour arracher un sourire, ça ne fait pas de mal.
  • De belles transitions et des infographies attrayantes font toujours un bel effet.

Conclusion pour améliorer l’UX en e-commerce

Tu connais désormais l’essentiel pour améliorer l’UX de ton site e-commerce. N’oublie surtout pas d’utiliser le storytelling et un chatbot pour améliorer l’expérience utilisateur de ta boutique. Amazon et Google sont de beaux exemples en la matière. Et pour cartonner dans la vente de produits en ligne, télécharge ma formation 100 % gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *