Les stratégies d’enchères Google Ads à connaître

Quel CPC choisir sur Google Ads

Pour atteindre un large public dans le e-commerce, de nombreuses entreprises adoptent le webmarketing. Pour cette raison, elles utilisent la plateforme Google Ads pour diffuser leurs annonces. Ces dernières s’affichent généralement lorsque les internautes tapent des requêtes sur les moteurs de recherche comme Google. En raison de la forte concurrence, Google Ads (anciennement Google Adwords) a mis en place un système d’enchères qui permet de déterminer à quelle annonce il convient d’attribuer des espaces publicitaires. Pour opérer un choix, la plateforme se base sur le score de qualité de chaque annonceur, mais également du prix que les entreprises sont prêtes à payer pour figurer parmi les annonces. Cependant, pour atteindre l’objectif, il faut adopter une stratégie payante. Dans cet article, tu découvriras toutes les stratégies d’enchères rentables à mettre en place pour réussir ta campagne publicitaire sur Google Ads

1- Les stratégies orientées sur les clics

Les stratégies orientées sur les clics (url, liens annexes, liens publicitaires, liens payants) sont l’une des toutes premières stratégies d’enchères Google Ads que tu dois connaître pour gérer tes campagnes ou ta toute première campagne. Il en existe différents types que je t’explique immédiatement… 

Les enchères au CPC manuelles

Avec les enchères au coût par clic (CPC) manuelles, c’est toi qui décides du prix maximal que tu es prêt à payer pour un clic sur ton annonce. Les enchères au CPC manuelles sont des stratégies généralement appliquées dans les campagnes Search. 

Les enchères au CPC manuelles donnent la possibilité de définir différentes enchères pour différents mots-clés et des emplacements spécifiques. Le budget publicitaire prévu peut cependant augmenter en fonction des performances des mots-clés ou des emplacements. Cependant, les ajustements doivent se faire manuellement. 

Il faut noter dans la stratégie des enchères au CPC manuelles que le CPC max qui est fixé ne te permet pas toujours de diffuser tes annonces en tête des pages des moteurs de recherche. Il est donc important de mettre en place un suivi des campagnes de façon régulière. 

Maximiser les clics

Pour définir des enchères pour les clics, la stratégie qui consiste à maximiser les clics est la meilleure. Il suffit de configurer un budget quotidien. En fonction de ce dernier, la plateforme Google Ads se chargera d’obtenir le nombre de clics maximum en fonction de ton budget

Cette stratégie est recommandée lorsque l’entreprise ne souhaite pas être toujours présente pour surveiller les enchères au CPC. Elle est également recommandée lorsque tu ne sais pas précisément l’enchère à définir pour l’emplacement ou les mots-clés. 

La stratégie d’enchère qui consiste à maximiser les clics n’est pas recommandée si le but est une conversion spécifique des internautes. De même, elle ne sera pas efficace lorsqu’il s’agit de conserver une position d’annonce et générer un chiffre d’affaires. Tout ce qui est possible, c’est de déterminer une enchère au CPC maximale pour toute une campagne publicitaire. 

2- Les stratégies orientées vers les conversions

les enchères Google Ads

Le but de cette stratégie est d’ordonner à Google Ads d’obtenir le maximum de conversions sur la landing page (page d’accueil) de la marque en fonction du budget disponible.  Pour utiliser ses stratégies, il est nécessaire de configurer les conversions dans Analytics au préalable. Les stratégies de conversions sont les suivantes :

Les enchères au ROAS cible

En optant pour les enchères au ROAS (retour sur la dépense publicitaire) cible, la plateforme Google Ads définit systématiquement tes enchères aux CPC. Ainsi, en fonction de l’objectif de retour défini sur les dépenses publicitaires, la marque enregistre la plus grande valeur de conversion possible. Pour chaque euro dépensé, le ROAS cible de l’entreprise est égal à la valeur de conversion moyenne à laquelle elle s’attend. C’est un retour sur investissement, à la façon Google Ads. 

Avant d’utiliser le ROAS cible, il est important de paramétrer Google Ads correctement. Premièrement, il faut définir les objectifs de conversion en se rendant dans Analytics. Ensuite, il faut attribuer à chaque objectif une valeur bien précise. 

Avec le ROAS cible, le volume de conversion peut être influencé. Il est possible qu’une limitation de trafic soit faite lorsque le ciblage (zone géographique) est trop élevé. Un ROAS moyen est toujours recherché en fonction de l’objectif de campagne. 

Les enchères au CPA cible 

La stratégie du CPA cible est recommandée pour les campagnes Search et les campagnes Display. Elle vise à maximiser les conversions tout cherchant à atteindre le prix du clic par acquisition qui a été préalablement défini. Cette stratégie fonctionne sur la base de l’historique des conversions des campagnes précédentes. De même, elle prend en compte les signaux contextuels au moment de la mise en concurrence et en fait une évaluation. Ainsi, les enchères au coût par clic sont établies automatiquement

La stratégie des enchères au CPA cible est gérée par le Smart Bidding, l’une des technologies de Google. Cette dernière est nettement plus performante qu’un expert Google. Il faut garder à l’esprit que le coût de certaines conversions peut être au-dessus ou en dessous du CPA cible. Dans tous les cas, Google Ads se charge de définir les enchères de ton entreprise sur un CPA moyen sur l’ensemble de la campagne. 

Maximiser les conversions

les stratégies sur Google Ads

Opter pour la stratégie de maximiser les conversions, c’est choisir de définir automatiquement les enchères au coût par clic par Google Ads. Il est alors possible d’obtenir le taux de conversion souhaité en fonction du budget disponible pour lancer la campagne publicitaire. Une fois de plus, cette stratégie prend en compte l’historique de ta campagne. Elle évalue également les signaux contextuels au cours de la mise en concurrence. Le but est de définir automatiquement les enchères pour une annonce toutes les fois où elle sera diffusée. 

Maximiser la valeur de conversion

Cette stratégie fonctionne uniquement pour les campagnes search. Elle ne vise pas le ROAS, mais permet de définir automatiquement des enchères au CPC pour une grande conversion (prospects en clients) possible et l’obtention d’une notoriété. À l’image de la stratégie qui vise à maximiser les conversions, cette stratégie se base sur l’historique de ta campagne. Elle permet de définir l’enchère optimale lorsqu’une annonce doit être diffusée. 

Taux d’impressions cible

Le taux d’impression cible est utile uniquement pour les campagnes Google Search. Cette stratégie définit automatiquement ton enchère de sorte que l’apparition des annonces sur les pages de résultats soit en adéquation avec la fréquence de diffusion définie et le positionnement

La stratégie du taux d’impression cible a été récemment introduite par Google Ads. Elle vient remplacer le taux de surclassement cible et l’emplacement cible des pages de recherche, toutes deux des stratégies mises de côté. Désormais, pour réaliser une campagne, tu peux te passer d’elles et adopter le taux d’impression cible. 

Les enchères au CPC optimisé (eCPC)

La stratégie du CPC optimisé permet d’uniformiser les enchères au CPC manuelles. Le but de cette stratégie est de maximiser le taux de conversion. En optant pour la stratégie de l’eCPC, la plateforme recherche les enchères publicitaires qui ont plus de chance de donner de bon résultat. Une fois trouvée, elle tente de les remporter tout en majorant le coût par clic maximal. Dans ce cas, lorsqu’un clic n’est pas prometteur, ton enchère diminue considérablement de manière automatique. De manière simple, l’eCPC permet de maintenir le CPC max au-dessus du CPC moyen. 

La stratégie du CPC optimisé te permet également d’optimiser la valeur de conversion. Cependant, cette stratégie donne plus d’importance aux conversions de grande valeur, car elle donne des résultats payants. 

Les enchères au CPV

Le CPV signifie coût par vue. Cette stratégie est applicable pour les annonces TrueView. Elle permet de définir le montant que l’entreprise est prête à payer pour le visionnage de sa vidéo. Il est également possible de définir ce montant sur la base des interactions avec la vidéo, c’est-à-dire le coût par vue max. 

Comme dans la plupart des stratégies, l’entreprise n’est facturée que sur un montant minimal afin d’avoir une priorité sur la concurrence la plus proche. La facturation n’est effective que lorsque l’internaute regarde l’annonce faite par la marque pendant 30 secondes au moins (TrueView InStream). Dans d’autres cas, c’est lorsque l’internaute clique (remarketing) sur la vidéo ou la miniature afin d’enclencher le visionnage. Tout ceci fait partie du marketing digital des entreprises.

La stratégie au CPV permet d’avoir une idée claire et précise de l’intérêt des internautes pour ton contenu à l’image d’un référencement naturel (seo). Le choix des mots-clés doit être pertinent pour des annonces efficaces. Ainsi, il est facile d’évaluer les performances de ta campagne à l’aide des indicateurs kpi et son niveau de qualité. 

Les enchères au vCPM

La stratégie des enchères au coût pour mille impressions (vCPM) s’utilise pour mener des campagnes sur YouTube et sur Google Display. Elle consiste à définir le montant que la marque est prête à payer pour 1 000 impressions. En lançant cette stratégie, l’entreprise est d’abord facturée par un montant minimal par Google Ads. Le but est de donner une priorité sur la concurrence. Le payement n’est effectif que lorsque l’annonce de ta marque est visible.

Le coût par engagement

Cette stratégie est spécifique aux annonces de type Lightbox dans le Google Display. C’est le montant à payer pour chaque interaction avec l’annonce. À cette étape, il existe les annonces extensibles et celles qui sont déjà développées. 

Conclusion sur les stratégies d’enchères Google Ads

Tout est dit en ce qui concerne les stratégies d’enchères Google Ads. Bien que les termes soient très techniques, la compréhension peut être très facile. Tu as toutes les clefs en main pour réussir ta campagne. Tu peux également mettre en place des campagnes tout en faisant une bonne segmentation et en définissant bien les cibles (campagne spécifique). De même, il faut noter que les stratégies d’enchères Google Ads ne sont pas toujours simples à mettre en œuvre, tout comme celles de Bing Ads. Un accompagnement par un expert Adwords ou une agence Adwords peut être bénéfique. En outre, une formation Adwords avec les certifications Google peut s’avérer utile. Il est aussi possible d’aller loin en s’informant sur la liste des mots-clés à exclure lors d’une campagne publicitaire  Penses-tu être capable de lancer une campagne de publicité Google Ads avec la bonne stratégie ? Peux-tu construire une campagne du début à la fin ? Sinon, rejoins la SEA Académie gratuitement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *