Les 9 erreurs à éviter sur Google Ads

Erreurs sur Google Ads

Le référencement payant sur Google Ads se révèle être un excellent outil pour toucher davantage de clients, se lancer dans un nouveau marché ou promouvoir de nouveaux produits. Si les meilleures pratiques pour exploiter au maximum Google Ads sont révélées dans de nombreux articles de blog et tutoriels vidéo, les erreurs à ne pas commettre le sont moins. Si tu envisages de réaliser une campagne sur Google Ads, alors il est important que tu évites de commettre certaines erreurs fâcheuses. Celles-ci peuvent ruiner ta campagne Google Ads et t’empêcher d’atteindre tes objectifs.

Utiliser trop de mots-clés

La première erreur à ne pas faire en utilisant Google Ads est d’insérer trop de mots-clés dans le même groupe d’annonces. Si tu procèdes de cette façon, il te sera difficile d’assurer des contenus pertinents avec l’annonce et la page de destination.

Une solution reste de créer plusieurs groupes d’annonces en prenant soin d’utiliser un seul mot-clé par groupe. Cette approche te permettra de créer des publicités spécifiques pour chaque mot-clé, d’accroître le Quality Score et de diminuer le CPC (Coût Par Clic). Selon une étude effectuée, cette solution permettrait de faire passer le Quality Score de 5,56 à 7,95 et de réduire le CPC de 37,5 %.

Ne pas utiliser toutes les extensions d’annonces

Les extensions d’annonces se révèlent d’une grande utilité pour améliorer tes performances sur la plateforme Google Adwords. C’est ce qui permettra d’enrichir tes annonces Google Ads (numéro de téléphone, accroches, bannières, liens complémentaires vers ton site internet, et bien d’autres éléments qu’il serait dommage de ne pas utiliser).

Avec les extensions, tu pourras occuper plus de place sur la première page du moteur de recherche Google, et aussi optimiser ton taux de clics (CTR). Malheureusement, bon nombre d’annonceurs utilisent à peine 4 extensions et très peu en arrivent à 10.

Ne pas utiliser sa marque comme mot-clé

Ne pas utiliser ta propre marque comme mot-clé est une grave erreur. Dès le lancement de ta campagne Google Ads, l’importance d’utiliser sa marque comme mot-clé est sujette à de nombreux débats.

L’utilisation du nom de l’entreprise comme mot-clé dans la campagne Adwords lors d’une étude effectuée en 2011 a permis de générer 7 395 dollars en plus.

Par ailleurs, utiliser ta marque dans ta campagne permettra de rester devant la concurrence, quoi qu’il arrive.

Ne pas faire de split tests de tes annonces publicitaires

Bon nombre d’agences web et d’annonceurs font l’erreur de juger eux-mêmes de la performance des annonces en se basant sur leurs connaissances ou expériences. De ce fait, elles n’effectuent plus de split tests de leurs annonces au préalable. Sache que personne ne dispose d’assez de données pour estimer qu’un test est significatif. Tu dois effectuer des tests concrets et obtenir des résultats qui attestent que tes annonces publicitaires sont performantes.

Il existe des outils qui permettent de déterminer à travers des statistiques si tes tests sont pertinents.

Splittester

Il s’agit d’un outil qui te permet d’insérer le nombre de clics et le taux de clics de 2 annonces, et de les exposer pour déterminer laquelle sera plus performante sur le long terme. Tu dois obtenir un taux d’au moins 95 % pour être sûr que ton annonce dispose du potentiel nécessaire pour performer sur le long terme.

Adalysis

Cet outil te permet de déterminer la signification statistique de ton split test et te donne le résultat. Si tu possèdes de nombreuses annonces publicitaires que tu voudrais exposer et traiter, Adalysis peut se révéler d’une grande utilité.

Ne pas optimiser la campagne de remarketing

erreurs à éviter sur Google Ads

De nombreuses entreprises se servent du remarketing, par contre peu d’entre elles réalisent les optimisations de l’emplacement des publicités. Si tu souhaites découvrir les 7 campagnes Google Ads à exploiter en e-commerce, clique ici.

Il existe 2 différentes méthodes pour optimiser tes campagnes de remarketing.

L’optimisation des emplacements

Il faut savoir que Google Ads met à disposition dans le réseau display un rapport qui présente l’emplacement de toutes tes publicités. Pour le voir, tu devras de rendre dans le Display Network sur la plateforme, puis dans la section Emplacements.

Tu y trouveras différents emplacements de publicités. Certaines convertissent mieux que d’autres. Tu as ainsi la possibilité d’augmenter tes enchères sur ces emplacements.

L’optimisation de tes données démographiques

Il faut savoir aussi que Google Ads met à disposition dans le réseau display des données démographiques sur les internautes qui voient tes annonces. Tu peux facilement accéder à ces données en te rendant dans le Display Network sur la plateforme, puis dans la section Données démographiques. Tu pourras y trouver des segments qui apportent plus de performance.

Définir un coût par clic de façon aléatoire

Les coûts par clic sont déterminés en fonction de tes enchères. Il est difficile de l’ajuster, car si la mise est trop faible, l’annonce publicitaire sera peu visible. En revanche, si la mise est trop élevée, le prix du clic va monter et ta campagne ne t’apportera aucun bénéfice.

Il est alors préférable de fonctionner par pallier, en commençant par une enchère raisonnable, puis de l’augmenter quelques jours après, si nécessaire, selon le résultat obtenu.

Ne pas réaliser de tests sur les pages produits

Lorsque tu réalises une campagne au CPC, chaque visiteur qui se manifeste te coûte de l’argent. À cet effet, tu dois optimiser tes landing pages pour réaliser plus de conversions. En multipliant par 2 ton taux de conversions, tu pourras gérer 2 fois plus de prospects et aussi réduire de moitié le coût d’acquisition pour ta campagne Adwords.

Cette approche te permettra d’investir encore plus d’argent pour de meilleurs résultats et un bon retour sur investissement.

Le retour sur investissement ne concorde pas avec les bénéfices

Il arrive souvent qu’un annonceur se fasse une mauvaise idée des retours d’une campagne. Tu dois être en mesure de déterminer si le budget que tu investis génère assez de bénéfices pour ton entreprise.

N’hésite pas à explorer le parcours client pour déterminer avec précision ton ROI. Le nombre de conversions permet également de le déterminer. Il est important que la valeur de chaque conversion sur le site internet soit supérieure au montant investi pour l’acquérir.

Ne pas exploiter le ciblage géographique

Si tu possèdes une entreprise locale qui propose des services et tu n’utilises pas le ciblage géographique alors tu n’exploites pas assez les ressources de la plateforme Google Ads. Cette approche pourrait te permettre de baisser de 38,5 % le coût par prospect tout en augmentant le nombre de prospects de 21,9 %.

Le fonctionnement du ciblage est tout simple. Tout ce que tu as à faire est d’effectuer la création d’une campagne Google Ads pour chaque ville ciblée. Tu devras aussi déterminer une zone de clientèle et inclure son nom dans chaque annonce géographiquement ciblée que tu feras.

En somme, bon nombre d’annonceurs commettent de nombreuses erreurs en réalisant les annonces sur Google Ads. Cet article résume les principales erreurs effectuées sur la plateforme. En commets-tu certains durant tes campagnes publicitaires ? Ou en connais-tu d’autres qui doivent être dénoncées ? Pour ne plus commettre d’erreurs sur Google Ads et générer plus de chiffre d’affaires, télécharge ma formation 100 % gratuite !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *