5 améliorations sur ta page de paiement pour convertir plus

Optimiser page paiement en e-commerce pour mobile

Elle est la dernière page que ton client voit et l’une des plus importantes : celle qui t’amène (ou non) ton chiffre d’affaires ! La page de paiement est souvent sous-estimée et peu travaillée par les e-commerçants. Or, elle est d’une importance capitale. Le taux de panier abandonné est d’environ 70 % (source : Manychat). La friction de la page de paiement est un élément qui favorise l’abandon du panier. Pour développer ta boutique en ligne, tu as besoin d’une page de paiement optimisée. Il est difficile de savoir comment commencer optimiser une page de paiement en premier lieu. De nombreux conseils sont disponibles sur le web, avec des recommandations souvent contradictoires. Dans cet article, je te présente les 5 améliorations sur ta page de paiement pour convertir plus à mettre en place dès aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’une page de paiement ?

Une page de paiement est une page relative aux détails de paiement, d’expédition, et de facturation sur une boutique e-commerce. Les pages de paiement permettent aux clients de saisir les détails du paiement et de compléter leurs commandes. Les détails de facturation, d’expédition, le mode de livraison et le mode de paiement de ton client sont tous collectés et soumis pour compléter la commande sur cette dernière page du parcours client.

Le design de ta page de paiement ne doit jamais être figé. Tu dois constamment la tester et rechercher des possibilités d’optimisation. Tu dois t’attacher à la rendre plus rapide, plus efficace et sans friction pour que le processus de paiement soit aussi fluide que possible pour tes clients. Une page de paiement performante améliore l’expérience d’achat des clients en ligne, en particulier sur les smartphones.

Penser Mobile-first

Selon Statista, 73 % des ventes e-commerce sont effectuées sur mobile. Il n’y a pas de doute…  Ta page de paiement doit être optimisée pour les smartphones. Pour offrir la meilleure expérience aux utilisateurs utilisant les mobiles pour effectuer leurs achats, commence par optimiser la navigation sur ton site web. Offre une barre de recherche adéquate pour les mobiles afin que les utilisateurs puissent trouver un produit sur ta boutique sans embûche. 

Ensuite, les mobinautes doivent pouvoir accéder à leur panier facilement. Sur mobile, les acheteurs cherchent généralement à aller vite. En accédant facilement à leur panier, les acheteurs peuvent modifier ou supprimer des articles et passer au paiement dès qu’ils sont prêts. Plus il y a de champs obligatoires, plus l’acheteur risque d’éprouver des frictions lors du processus de paiement. Ton objectif est de faciliter au maximum le règlement de la commande sur ton site.

Garde une page simple sans aucune distraction

La page de paiement n’a qu’un seul objectif : le client doit entrer ses données et finaliser l’achat. Ta page de paiement doit comporter peu de distractions. Un bouton de menu supplémentaire ici ou là peut inciter les clients à cliquer pendant le règlement de la commande (et voir ton revenu te passer sous le nez). Élimine les distractions sur la page qui pourraient détourner le client du paiement. Envisage de supprimer les options de menu et tous les autres boutons inutiles pour que les clients restent concentrés sur la finalisation de la commande.

Tu peux également envisager le One-Page Checkout sur Shopify. Cela élimine les frictions puisque l’utilisateur entre toutes ses données sur une seule et même page. Je t’en parle un peu plus dans l’article sur les 5 moyens de réduire les paniers abandonnés.

Ajoute un plugin pour sauvegarder les articles au panier

Améliorer la page paiement sur Shopify

Pour des dizaines de raisons, tes clients peuvent ne pas finaliser l’achat immédiatement. Donne-leur la possibilité de sauvegarder leur commande ou leur liste d’articles pour un achat ultérieur s’ils abandonnent le panier. Dans la mesure du possible, mets en place une fonction de sauvegarde automatique du contenu du panier lorsque le client abandonne sa commande. Cela permet de récupérer les commandes abandonnées, car les clients peuvent rapidement reprendre là où ils se sont arrêtés.

Certaines bonnes pratiques relatives aux pages de paiement vont au-delà du paiement lui-même. La sauvegarde t’aidera à récupérer les revenus perdus et à réduire l’impact du taux d’abandon de la page de paiement sur tes résultats. Envoie des e-mails qui rappellent aux clients la valeur qu’ils ont perdue, leur permettent de reprendre facilement là où ils se sont arrêtés et les incitent à revenir pour terminer leur achat.

Propose plusieurs méthodes de paiement

Ne te limite pas aux simples méthodes de paiement comme la carte bancaire. De nos jours, les clients aiment payer de différentes manières sur Internet. PayPal, cartes bancaires, solutions tierces, crypto-monnaies… Il existe même des solutions de crédit pour effectuer ses achats en e-commerce (avec des solutions comme AfterPay, répandu aux États-Unis). Toutes les méthodes de paiement sont bonnes à prendre en considération pour offrir le plus de diversité possible à tes visiteurs.

Une dernière couche de preuve sociale

Certes, je t’ai affirmé plus haut dans cet article que tu dois limiter les distractions sur ta page de paiement. Néanmoins, la preuve sociale est un élément qui va favoriser l’achat et conforter l’utilisateur dans le choix de ta marque. Tu installes un climat de confiance entre le client et ta marque. Pour ce faire, tu peux ajouter les meilleurs témoignages pour asseoir ta crédibilité et donner envie au client d’obtenir le produit

Avis sous format textuel ou vidéo, à toi de choisir ce qui convertit le mieux (teste les deux et observe les résultats). N’oublie pas que les témoignages ne doivent pas perturber l’entrée des données dans les formulaires, sur ordinateur et sur mobile. 

Conclusion sur les améliorations sur ta page de paiement

Tu as désormais les 5 éléments les plus importants pour améliorer ta page de paiement et convertir plus sur ta boutique e-commerce. N’oublie pas : le secret pour réussir est de tester et d’analyser. Un conseil qui marche chez l’un peut ne pas marcher auprès d’une autre cible. À toi d’ajuster en fonction de tes résultats. Tu veux propulser le CA de ta boutique e-commerce avec Google Ads ? Reçois gratuitement ma formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *